Selon Talleyrand, d'application en "politique"..  Son champ peut-il être étendu  ?
  L' IMPORTANCE  est considérée ici,  en fonction de  l'effet,  et non de la valeur objective.
- La nécessité d'actions immédiates.., justifie l'existence des croyances ;   car la décision d'agir s'appuie sur ces croyances  et leurs valeurs. 
- La démarche automatique de l'esprit est  le besoin de cohérence.   Lorsqu'une proposition est cohérente avec ma représentation,  elle m'apparaît comme ' vraie '.   Si on en a le temps.., on  examine cette vérité  pour s'en faire  la représentation  la plus exacte possible.  
- Le système de référence  de cette recherche de la vérité,  est  une somme de croyances.   Et cette recherche enrichit elle-même  ce système de croyances .. (!)
- La vérité  est l'émergence d'une réflexion  nourrie d'expériences.   L'effort d'appropriation et d'intégration d'une expérience,  en une conception intelligible,  s'arrête sur une ' croyance intellectuelle '.
-  Mais le statut de  VÉRITÉ d'une théorie,  ne dépend-il pas du nombre de "savants" qui y croient  ?!

   NB.:   voir aussi, le résumé sur  la  Rhétorique        Lien:   27-05-2017